Rechercher

L'automne: La saison du Poumon



L'Automne est là. Les jours commencent à diminuer et les feuilles jaunes apparaissent sur les arbres… Rien de bon, me direz-vous ? Non, ne soyez pas triste ou mélancolique en pensant à la fin de l’été, l’automne a aussi beaucoup à vous offrir si vous savez l’aborder ! Laissez-vous guider par la médecine traditionnelle chinoise…

L’automne selon la théorie des Cinq Mouvements

  • Quand le yang décroit…

En médecine traditionnelle chinoise, l’automne est la saison où le Yang commence à décroître. Rappelons que le yin et le yang représentent deux formes d’énergie contraires mais interdépendantes, dont l’alternance génère le Qi, qui est la puissance créatrice qui donne force à tous les êtres et choses de l’Univers. Le Qi est en perpétuelle transformation, selon des étapes cycliques. Ces étapes sont représentées par la théorie des Cinq mouvements.

Chaque mouvement correspond à une saison, qui est soit yang (l’été), soit yin (l’hiver), soit mi-yang, mi-yin (le printemps et l’automne).

L’automne est une saison de transition, entre l’apogée de l’énergie et LA période de repos, l’hiver. Les journées plus courtes, le temps moins clément et la nature qui ralentit peut engendrer des sentiments de mélancolie. Ce n’est pas un hasard si l’émotion liée cette saison est la tristesse, la mélancolie !

  • Les caractéristiques de l’élément Automne

L’automne est lié à l’élément Métal, au Poumon et au Gros Intestin, à la peau, au toucher. Son climat associé est la sécheresse.

Dans le cycle des mouvements, l’élément Métal est engendré par l’élément Terre (5ème saison) et engendre lui-même l’élément Eau (hiver). Le Poumon est à l’image de cette relation entre les éléments.

Organe le plus élevé du corps, le Poumon assure la protection de l’organisme tel un bouclier. Il gouverne le Qi et la respiration. C’est à lui que revient la mission de diffuser le Wei Qi, l’énergie défensive, entre la peau et les muscles. Cette énergie est nécessaire pour défendre le corps contre les attaques de « pervers climatiques » : le froid, le vent, l’humidité, la sécheresse et les maladies qui en résultent : rhume, grippe, rhinopharyngite, etc. Le Poumon gouverne également la peau, contrôlant l’ouverture et la fermeture des pores. L’énergie défensive est nourrie par l’énergie nourricière, issue de l’essence subtile des aliments extraite et transportée au Poumon par la Rate. C’est pourquoi avoir une alimentation adaptée permet d’augmenter ses défenses immunitaires !

Quant à sa relation avec le Rein, en médecine chinoise, on dit également que Le Poumon gouverne la Voie des Eaux. Le Qi du Poumon régule la température corporelle grâce à la transpiration et l’ouverture des pores de la peau. En cas de forte transpiration, les Liquides du corps s’échappent et le Rein, ne recevant plus assez d’eau, sera affaibli.


Les conseils pour l’automne

En plus de passer sereinement cette saison automnale, les conseils qui suivent permettent de préparer l’hiver et la saison du Rein. En effet, durant l’automne, le Rein, réserve d’énergie vitale, commence à se recharger.

  • S’aérer l’esprit et les poumons

L’automne est la saison des bilans. A la rentrée, on a tendance à vouloir repartir de bon pied, ranger, organiser son intérieur comme sa vie. Il en résulte une intériorisation, néfaste pour un esprit sain dans un corps sain. Pour ne pas déprimer, il est important de lâcher-prise en sortant dans la nature et en s’oxygénant. L’automne est propice à l’introspection, mais il ne faut pas trop « mentaliser ». Accordez-vous des moments en lien avec la nature comme des balades en forêt, du jardinage…

S’oxygéner est essentiel pour votre esprit, mais aussi pour votre Poumon ! En plus de prendre l’air, vous pouvez pratiquer des exercices de respiration, du Qi Gong ou encore du Yoga.

Il est aussi recommandé, selon la médecine chinoise, de dormir un peu plus : une demi-heure de plus par nuit. Si vous faites attention et restez à l’écoute de votre corps, vous pourrez remarquer qu’il vous oriente naturellement vers plus de temps de récupération et de repos.

  • S’alimenter en accord avec la saison

Une alimentation en accord avec la saison permettra d’éviter les refroidissements, rhumes, grippes et autres bronchites, ainsi que diverses autres pathologies de type intestinales comme les inflammations ou la constipation. Il est important de privilégier une alimentation locale. La couleur de l’automne est le blanc, cette couleur est prédominante dans les aliments recommandés :

  • Légumineuses : pois, pois cassés, lentilles, haricots secs, pois chiche, fèves

  • Légumes racine : betterave, navet, pomme de terre, carotte, céléri

  • Céréales : blé, riz, millet, quinoa, sarrasin (en farine et/ou en grains)

  • Fruits secs : noix, amandes

  • Courges en tous genres

Pour éviter les baisses de tonus et de moral, pratiquez une activité physique par jour : marche rapide, course à pied, vélo… 10 minutes au quotidien suffisent, cela fera monter votre rythme cardiaque et vous vous sentirez mieux. N’hésitez pas à vous aider de la phytothérapie ou de la pharmacopée chinoise pour vos baisses de tonus : l'Astragale, le ginseng , le gingembre, le curcuma sont de très bons alliés pour contrer la fatigue générale.

La meilleure Formule de Pharmacopée pour renforcer le Poumon étant:

Yu Ping Feng San

A prendre en ce moment pendant une dizaine de jours!

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout